Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Plagiocéphalie, mon enfant a la tête plate, comment le prendre en charge ?

Plagiocéphalie, mon enfant a la tête plate, comment le prendre en charge ?

Le 09 novembre 2018
Plagiocéphalie, mon enfant a la tête plate, comment le prendre en charge ?

20 à 46% des enfants en occident ont la tête plate (*)

75% des enfants atteints d'un aplatissement du crâne sont des garçons et 25% des filles (*)

(*) source : Grand Hormond Hospital

Il existe plusieurs types d'aplatissements : 

La plagiocéphalie : la tête est aplatie de manière asymétrique.

La brachycéphalie : la tête est aplatie à l'arrière de manière symétrique.

La dolichocéphalie : la tête est aplatie de chaque côté de façon symétrique.

Il existe plusieurs stades de déformation : 

La déformation légère et la déformation modérée qui entrainent une conséquence uniquement esthétique.

La déformation sévère qui peut entrainer des conséquences sur la sphère dentaire du bébé, oculaire, ORL...

La déformation très sévère qui peut impacter le bon développement du cerveau du nourrisson.

Pourquoi le nourrisson a-t-il la tête plate?

La cause peut être d'origine génétique.

L'aplatissement peut être causé par la craniosténose, fermeture prématurées des articulations des os du crâne. Une intervention sera nécessaire car celle-ci peut entrainer des conséquences sur le développement du cerveau de l'enfant. L'ostéopathe peut, en palpant les sutures du nourrisson, déceler une craniosténose.

L'environnement du bébé peut impacter la forme de son crâne : 

- la position du bébé in-utéro

- l'accouchement 

- le bébé trop allongé sur le dos 

- le bébé qui regarde toujours dans la même direction dû à l'organisation de la chambre, à un torticolis, biberon donné systématiquement du même côté…

Comment traiter la déformation du crâne?

Plus l'aplatissement du crâne sera vite décelé, plus les traitement entrepris seront efficaces. En effet, pendant la première année après la naissance, le crâne du bébé reste malléable.

Si la déformation est légère à modérée l'ostéopathe pourra intervenir seul sur le crâne du nourrisson. Plus la prise en charge sera effectuée tôt, moins le nombre de séances sera important. L'ostéopathe traite l'enfant de la tête au pieds en recherchant les zones en perte de mobilité. Il redonne de la liberté de mouvement aux articulations du crâne et du reste du corps via plusieurs types de techniques.

Si la déformation est modérée à sévère, un orthésiste interviendra pour faire un casque sur mesure au bébé. Le casque permettra de faire pression du le crâne de l'enfant en certains points pour le remodeler. L'ostéopathe pourra également intervenir pour une prise en charge pluridisciplinaire qui permettra la diminution du temps de traitement.

Comment agir pour diminuer ou empêcher l'aplatissement de la tête du bébé?

Placer le nourrisson sur le ventre trois fois cinq minutes par jour, sous surveillance. Cette position stimule l'éveil de l'enfant, le développement des muscles de son cou et de son buste.

Alterner le bras pour donner le biberon afin de faire tourner la tête du bébé des deux côtés. 

Si votre enfant regarde toujours du même coté, stimulez-le du côté qu'il n'aime pas avec des objets qui l'attirent.

Changer l'organisation de la chambre pour que le lit soit orienté de manière différente par rapport à la porte et/ou la fenêtre et que l'enfant tourne sa tête des deux cotés.

Placer l'enfant en position de latérale, uniquement le jour et sous surveillance, via un coussin de latéralisation.

Il existe des matelas respirant, faits de mailles qui permettent la respiration du bébé même sur le ventre.

Porter votre enfant un écharpe ou en porte-bébé plutôt qu'en poussette pour éviter qu'il ne soit trop allongé. Par ailleurs, soumis à la gravité lorsqu'il est en porte bébé ou écharpe, celui-ci marchera plus rapidement.

close